Blog

Comment vont vos nouvelles résolutions de 2018 ?


Le mois de janvier est déjà terminé! Vous étiez-vous fixé des résolutions au début du mois de janvier ? Et bien c’est le temps de faire le bilan. Durant ces quatre dernières semaines avez-vous été en mesure de suivre vos résolutions ? Si oui, quels ont été les éléments qui vous ont aidé à suivre vos résolutions ? Sinon, quelles ont été les barrières qui vous en ont empêché ? Prenez le temps de les écrire sur une feuille de papier !


Réflexion

Facteurs facilitants (qui nous aident à suivre notre résolution)

-

-

-

-


Barrières (qui rendent difficile l’application de notre résolution)

-

-

-

-



Suite à cette réflexion, je vous invite à reformuler UNE (seulement qu’une augmentera les chances de succès) résolution pour le mois de février en prenant en considération les éléments positifs et les barrières en lien avec votre résolution. Il faut trouver des stratégies pour surmonter chaque barrière rencontrée. Donc, si jamais vous n’avez pas été en mesure de suivre complètement ou partiellement votre résolution en janvier, cela devra être plus facile en février puisque maintenant vous connaissez davantage les éléments qui facilitent ou non l’application de cette résolution.


Pour réussir à suivre notre résolution il faut bien entendu être - et surtout rester - motivé ! Pour nous aider à réussir, j’ai pensé faire un petit tour d’horizon de la littérature scientifique qui se penchait sur le maintien des nouvelles habitudes de vie. Puisque finalement, l’important est de maintenir à long terme nos nouvelles résolutions ;).


Ce que la littérature scientifique en dit !

Il semblerait que de se fixer des objectifs puis de planifier des évaluations régulières (une forme de bilan) aiderait à initier un changement de comportement de même qu’à le maintenir à long terme (1). On pourrait se dire qu’à la fin de chaque mois nous allons faire un bilan du niveau de réussite des objectifs que nous nous sommes fixés. Ensuite, en fonction des résultats du mois passé, on ajustera notre objectif pour le prochain mois.


Afin de maintenir une nouvelle habitude de vie il semble que les raisons qui nous ont poussés à faire ce changement doivent être suffisamment importantes afin de maintenir notre comportement à long terme. Ces raisons ou motifs nous aident entre autres à établir nos priorités. Un fait intéressant, les raisons qui nous amènent initialement à faire un changement semblent être différentes des raisons qui nous aideront à maintenir le changement à long terme (2). Par exemple, j’ai décidé d’améliorer mon alimentation en consommant davantage de légumes afin d’améliorer ma santé. À court terme cela me permettra de commencer à manger davantage de légumes. Toutefois, si je désire maintenir ce changement à long terme d’autres motifs devront s’ajouter à la raison initiale de mon changement, soit d’être plus en santé. Par exemple, je mange davantage de légumes non seulement parce que c’est bon pour ma santé mais également parce que j’ai découvert que c’était bon au goût. Aussi, je me rends compte que le fait de manger davantage de légumes me permet de me sentir plus rassasiée après les repas et de favoriser une meilleure régularité. Toutes ces raisons pourraient être des facteurs qui me permettront de maintenir à long terme mes nouvelles habitudes alimentaires.


Parmi les raisons qui nous permettent de maintenir une habitude à long terme, le plaisir est crucial (2). La nouvelle habitude ou le nouveau comportement doit comporter un certain degré de plaisir ou d’agréabilité. Par exemple, je mange des légumes parce que ça goûte bon ou encore je m’entraîne parce que je me sens bien ou parce que mon activité est plaisante. Le plaisir est un des facteurs clés qui nous amènera à maintenir dans le temps notre résolution ou habitude. Bien trop souvent, j’ai l’impression que l’on oublie le plaisir lorsque l’on se fixe des résolutions. Cela peut arriver si l’on suit une diète stricte afin de perdre du poids. Tôt ou tard, on a tous besoin de plaisir et bien sûr si on a oublié cet élément dans notre résolution, le naturel reviendra vite au galop ;) !


Un autre facteur qui peut nous aider à maintenir les nouvelles habitudes est de s’y identifier (2). Par exemple, si l’on se voit comme une personne sportive nos chances de réussir à bouger régulièrement sont meilleures que si l’on se perçoit comme une personne qui ne fait pas de sport.


Finalement, nous avions identifié ci-haut les barrières (éléments qui rendent difficile l’application de notre résolution) et bien il faut trouver des stratégies efficaces pour surmonter chacune de ces barrières. Si vous n’avez pas les ressources et/ou les outils nécessaires et bien allez chercher de l’aide puisque ce support peut être essentiel pour votre réussite.


En conclusion, pour parvenir à maintenir nos résolutions, il faut se fixer des objectifs simples et précis à court terme et planifier d’en faire un bilan par exemple à la fin de chaque mois pour se réajuster pour le mois suivant. Le plaisir est incontournable pour le maintien des habitudes à long terme. Il faut se trouver des façons de manger plus équilibrées agréables qui satisfont nos goûts et des activités physiques que nous apprécions !



(1) Samdal GB et collaborateurs. Effective behaviour change techniques for physical activity and healthy eating in overweight and obese adults; systematic review and meta-regression analyses. Int J Behav Nutr Phys Act. 2017 Mar 28;14(1):42. doi: 10.1186/s12966-017-0494-y.


(2) Kwasnicka D et collaborateurs.Theoretical explanations for maintenance of behaviour change: a systematic review of behaviour theories. Health Psychol Rev. 2016 Jul 2; 10(3): 277–296.


Annie Bouchard-Mercier, votre nutritionniste et docteure en nutrition

Membre de l’Ordre professionnel des Diététistes du Québec

Annie Bouchard-Mercier a complété son baccalauréat, sa maîtrise et son doctorat en nutrition à l’Université Laval. Cette dernière détient une expertise en génomique nutritionnelle, une discipline étudiant les relations entre le génome et l’alimentation et leurs effets sur la santé cardiovasculaire. Annie Bouchard-Mercier pratique la nutrition en privé à Dolbeau-Mistassini.

À l'affiche
Archives
Me suivre
  • Grey Facebook Icon
logo.png

Membre de :

 © Annie Bouchard-Mercier 2020. Toute reproduction est interdite sans la permission écrite de l'auteure.